Timbo Mehrstein

Gypsy Jazz

_FUGvsaPb10
Timbo Mehrstein | Gypsy Jazz

L'un des meilleurs violonistes de sa génération dans le style, le virtuose Timbo Mehrstein a rassemblé d'excellents musiciens autour de lui pour former son Gypsy Jazz Ensemble. Forts d'un premier album "Maré Tchavengé" sorti en mai 2013 qui a été très favorablement accueilli par la critique, et d'une participation en tant que tête d'affiche aux festivals de Samois-sur-Seine et des Nancy Jazz Pulsations, Timbo Mehrstein trace sa route au pays des légendes du jazz.

 

Né le 8 avril 1977 à Forbach. Il apprend le violon dans le style traditionnel tzigane avec son oncle Storo Mehrstein et est conseillé à ses débuts en jazz manouche par Dorado Schmitt. Il joue en public pour la 1ère fois à l’âge de 14 ans avec le Samson Schmitt / Timbo Mehrstein Quartet au Café des Anges à Strasbourg (haut lieu du jazz strasbourgeois dans les années 90). Il apprécie particulièrement Stéphane Grappelli, Robbi Lakatos, Dorado Schmitt, Bireli Lagrene, Henri Salvador, Ginette Reno, Didier Lockwood, Florin Nicoleescu, la musique de Paganini interprétée par Yehudi Menuhin.


Son jeu est caractérisé par un moelleux absolu et un swing aussi évident que celui des instruments plus courants dans le jazz (comme le saxophone) ce qui révèle un talent exceptionnel pour le « phrasé ». Le début de sa carrière est marqué par sa connivence avec Samson Schmitt, qu’il accompagnera en soliste pendant plus de dix ans et aboutit à l’enregistrement des albums Djieske en 2002 et Alicia en 2006. Aux côté du groupe Samson Schmitt/Timbo Mehrstein Gypsy jazz Band, il a donné plus d’une centaine de concerts à travers le monde du Japon aux USA, dans les plus hauts lieux de la musique et les plus grands festivals. Citons pour la France : Jazz à Sète, Nancy Jazz Pulsations, Sons d’Hiver, Festival de Jazz d’Antibes Juan-les-pins, Samois-sur-Seine, Palais du Facteur Cheval à Hauterives, Duc des Lombards à Paris et pour l'étranger, en Norvège/Oslo Jazz Festival, USA/New-York : le Birdland, Japon/Tokyo : Kudan Hall, Sapporo: Dushin Hall...).


Il est également demandé en tant qu'enseignant et que soliste par différents groupes de jazz manouche de la grande région Est incluant l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. En 2010 Timbo Mehrstein crée son propre groupe avec le guitariste Geisela Reinhardt, l’accordéoniste Mario Fantauzzi, les guitaristes rythmiciens, Popots et Benji Winterstein et le contrebassiste Jean-Gérard Loescher. Le groupe peut être renforcé occasionnellement par le guitariste Félix Sébastien. Un album produit par EMD « Maré Tchavengé » (traduit du Rom : Pour nos enfants) et composé principalement de titres originaux signés Timbo Mehrstein, Geisela Reinhardt et Popots Winterstein est publié en février 2013. Il est disponible sur le site du label EMD (www.labelemd.com ) de son distributeur ABEILLE MUSIQUE (www.abeillemusique.com) et en téléchargement sur le site QOBUZ (www.qobuz.com)


Timbo Mehrstein est reconnu comme l’un des violonistes les plus prometteurs de sa génération et l’un des héritiers majeurs de Stephane Grappelli.